Cannabis dans “Plus belle la vie” : le CSA saisi par la Mission de lutte contre la drogue

Cannabis dans “Plus belle la vie” : le CSA saisi par la Mission de lutte contre la drogue

La scène avait fait le buzz sur Internet. Les téléspectateurs de "Plus belle la vie" découvraient lundi 3 mars une séquence dans laquelle le personnage de Mirta apprenait à rouler un joint de cannabis : "Le shit, c’est de la résine de cannabis, la croquette, c’est un bout de shit. L’herbe ou la weed, c’est fait à partir des feuilles de plante, enfin la fleur (…) Je fume la fleur qui a un taux de THC de 15 à 20% et j’utilise un grinder pour la décompacter que je mélange avec du tabac, pour faire un stick, je prends un filtre marocain. Pour un bédo, un joint, un cone avec des slims". France 3 avait anticipé ce buzz en diffusant à l’antenne avant l’épisode un message d’avertissement "déconseillé au moins de 10 ans".

Le buzz devenu une polémique, Hubert Bresson, directeur général de TelFrance Série avait déclaré sur Europe 1 le 5 mars : "On ne donne pas un cours sur la drogue. On parle d’une réalité qui, d’après les études, touche une très grande majorité de jeunes. nous avons rempli une mission de service public".

Les explications n’ont pas convaincu la MILDT (Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie). Cet organisme vient de saisir le CSA car la scène ne peut être cautionnée. La patronne de la MILDT rappelle que le code de santé publique punit "la présentation sous un jour favorable de l’usage d’un produit stupéfiant". Dans une délibération de 2008, le CSA avait de son côté demandé aux producteurs de veiller à ce que les scénarios des fictions ne soient pas "incitatifs, notamment vis-à-vis des jeunes téléspectateurs" en matière de drogues.

Source : Ozap