Numericable s’écroule en bourse suite à l’annonce de Bouygues

 
Numericable a mal encaissé les annonces successives de Bouygues sur un sujet qui les préoccupe depuis plus d’un an. En l’espace d’une semaine les rêves de Patrick Drahi, fondateur de Numericable, de s’offrir SFR s’éloignent et risquent de se faire coiffer au poteau Bouygues. 
 
Pour rivaliser, Altice qui avait sorti une offre surendettant son groupe va devoir réagir et surenchérir pour rester dans la course avec Bouygues Télécom.
 
Au delà de cette transaction qui s’éloigne un peu plus chaque jour du giron de Numericable, le cablo-opérateur risque d’y laisser quelques plumes.
 
Au lendemain de l’annonce de Bouygues de céder une partie de son réseau en échange du rachat de SFR, le cours de bourse de Numericable s’effondre de plus de 12 % ce lundi midi. En cours de séance, le titre de Numericable est même retombé sous les 24,80 € de son introduction.
 
Depuis que Bouygues s’est positionné sur le dossier, Numericable à perdu 18 % de son cours en trois séances, soit une perte de capitalisation boursière de 700 millions d’euros. Bouygues de son côté a fait une annonce gagnante lui permettant de gagner 8% sur son cours de bourse
 
Rien n’est pour le moment joué, d’autres acteurs, comme l’Autorité de la Concurrence, et l’ARCEP vont devoir s’exprimer sur le sujet, la course au Carré Rouge promet son lot d’annonces et de rebondissements. En attendant, Numericable devra éviter de se faire plumer en bourse, au risque de se retrouver également le dindon de la farce sur le dossier SFR, aggravant sa dette, sans obtenir le sésame lui ouvrant les portes du mobile.
 
Source : AGEFI