Propos sur Dieudonné : le CSA met en garde LCI

Propos sur Dieudonné : le CSA met en garde LCI

Le CSA a mis en garde LCI à la suite de la diffusion, le 10 janvier 2014, de l’émission "Choisissez votre camp" : en réponse à une question de l’animatrice sur l’annulation du spectacle de M. Dieudonné, un chroniqueur a tenu des propos virulents à l’encontre de celui-ci, regrettant l’absence d’exception à l’interdiction de la peine de mort.

Le CSA considère que de tels propos à l’égard d’une personne nommément désignée sont de nature à méconnaître l’article 1er et le premier alinéa de l’article 15 de la loi du 30 septembre 1986 ainsi que l’article 2-3-4 de la convention de la chaîne, qui sont relatifs au respect de la dignité de la personne humaine et à la sauvegarde de l’ordre public. Par ailleurs, en n’intervenant pas au cours de la séquence litigieuse pour modérer les propos de son invité, l’animatrice n’a pas assuré la maîtrise de l’antenne, ce qui est en contradiction avec l’article 2-2-1 de la convention de LCI.