Résultats annuels 2013 : le parc Mobile de Bouygues Télécom perd 108 000 clients

Résultats annuels 2013 : le parc Mobile de Bouygues Télécom perd 108 000 clients
 
Après Vivendi (SFR), c’est au tour du Groupe Bouygues de dévoiler les chiffres de Bouygues Télécom pour l’année 2013 et donc le dernier trimestre de l’année. Le chiffre d’affaires de Bouygues Télécom s’établit à 4,7 milliards d’euros en 2013, en baisse de 11% par rapport à 2012. Dans la continuité de 2012, Bouygues Telecom a poursuivi ses deux priorités stratégiques : la refonte de son modèle économique et le repositionnement de ses offres.
 
Mobile : le parc mobile en baisse de 108 000 clients en 2013
 
Ainsi, l’entreprise a notamment mise au point un accord de partage de réseau avec SFR et le lancement son réseau 4G en France. Près de 10% des clients Bouygues Telecom utilisent aujourd’hui la 4G de l’opérateur. Le parc Forfait de Bouygues Telecom s’établit à 9 910 000 clients à fin 2013 (+482 000 clients sur un an soit à peine 49 000 au quatrième trimestre).
 
L’opérateur low-cost de Bouygues Télécom, B&You, revendique 1 750 000 clients (726 000 nouveaux clients sur un an, soit 115 000 au quatrième trimestre).
 
Au total, le parc Mobile s’élève à 11 143 000 clients (en baisse de 108 000 clients en 2013).
 
Haut débit : 72 000 nouveaux clients au quatrième trimestre
 
Sur le marché du Haut Débit Fixe, Bouygues Telecom a acquis 72 000 nouveaux clients au quatrième trimestre 2013 pour un parc total de 2 013 000 clients à fin décembre 2013 (+167 000 nouveaux clients sur un an).
 
Un chiffre d’affaires en baisse de 11% par rapport à 2012
 
Les résultats financiers de Bouygues Telecom sont en ligne avec les objectifs. Le chiffre d’affaires s’établit à 4,7 milliards d’euros en 2013, en baisse de 11% par rapport à 2012 et le chiffre d’affaires réseau à 4,2 milliards d’euros (-10% par rapport à 2012).
 
L’EBITDA ressort à 880 millions d’euros en 2013, niveau proche de celui de 2012 et le solde « EBITDA – Investissements » s’améliore de 102 millions d’euros à 141 millions d’euros en 2013 (Investissements d’exploitation : en 2012, hors fréquences 4G (bande 800 MHz) pour 696 millions d’euros (achat et capitalisation de frais financiers) et cessions d’actifs pour 207 millions d’euros. En 2013 : hors capitalisation des frais financiers des fréquences 4G pour 13 millions d’euros).
 
Le résultat opérationnel courant ressort à 125 millions d’euros (+2% par rapport à 2012) et le résultat opérationnel à 45 millions d’euros (contre 4 millions d’euros en 2012) après la prise en compte de 80 millions d’euros de charges non courantes liées au plan de transformation.
 
« La guerre commerciale et de communication autour de la 4G »
 
Enfin, le communiqué du Groupe Bouygues explique que Bouygues Télécom « fait face sur le marché du mobile, depuis fin 2013, à un environnement de concurrence accrue avec une guerre commerciale et de communication autour de la 4G accentuant le repricing de la base de clients et limitant le potentiel de création de valeur. Par ailleurs, le marché du Haut Débit Fixe est verrouillé en termes de prix et d’offres. Dans ce contexte, Bouygues Telecom a pour priorités de continuer à capitaliser sur le développement des usages data grâce à la 4G et de multiplier les ruptures dans le marché du Haut Débit Fixe ».
Rappelons que le compte Twitter de Bouygues Télécom a annoncé que Martin Bouygues s’exprimera en direct vidéo ce mercredi 26 février à 10H30, à propos « d’une baisse des prix historique sur la box en France ». Bien évidemment, vous serez informés en temps réel sur Univers Freebox.
 
Mise à jour : Suite à l’annonce des résultats, l’action du groupe Bouygues est en hausse de 1.90% (30,91 euros) à 09h36. Le cours du groupe Iliad (Free) est légèrement en baisse de 0,65% à 176,15 euros.