Bouygues et SFR prêts à entériner leur accord de mutualisation

Bouygues et SFR prêts à entériner leur accord de mutualisation
 
Selon Les Echos, Bouygues et SFR seraient prêts à se lancer dans la mutualisation de leur réseau. Après des mois de négociations exclusives, les deux conseils d’administration des opérateurs pourraient valider cet accord ce vendredi 31 janvier, juste avant les voeux de la Fédération Française des Télécoms.
 
Cet accord de mutualisation prévoit de bâtir un réseau unique sur une grosse partie du territoire hors zones denses. Les deux opérateurs pourront donc démonter certains doublons et opéreront par la suite pour le compte des deux opérateurs pour le déploiement de leur réseau.
 
Malgrè les invectives du 4ème opérateur, Free Mobile semble bien être exclu des négociations autour de cet accord de mutualisation.
 
Une partie de leurs équipements actifs devra être renouvelée afin d’accueillir des stations tout en un 2G/3G/4G. Pour le moment, le prestataire fournisseur d’équipement qui serait retenu dans le sud-ouest serait Chinois. Il s’agirait de Huawei qui partagerait le contrat sur le reste de la France avec NSN et Ericsson. Alcatel-Lucent ne serait pas forcément bien placé, mais pourrait en croquer un petit peu en vertu du "patriotisme économique" fortement suggéré par Arnaud Montebourg.