La NSA peut intercepter 194 millions de SMS par jour

L’affaire Snowden sur les espionnages de la NSA n’en finit plus de nous surprendre. Selon les dernières révélations recueillies par The Guardian, la NSA serait capable de collecter 194 millions de SMS par jour à travers le monde.
 
S’appuyant sur un document de 2011 dont le libellé ne fait aucune équivoque, "SMS : une mine d’or à exploiter", la NSA se servirait de cette base de données pour suivre les projets de voyage, les contacts et les transactions financières de certaines personnes sous surveillance, mais également d’autres individus non soupçonnés d’activités illégales. Il peut ainsi intercepter les messages automatiques comme les appels en absences, les codes de transactions bancaires ou encore le passage en itinérance à l’étranger.
 
Suite à ces annonces la NSA est montée au créneau se fendant d’un communiqué dans lequel elle explique que ces données SMS ont été "récupérées légalement" et qu’elle travaillait activement "à expurger les données superflues, ainsi que celles des innocents citoyens étrangers aussi tôt que possible dans le processus."
 
Source : 01Net