Etude des débits 4G : Free Mobile progresse dans la majorité des grandes villes

Etude des débits 4G : Free Mobile  progresse dans la majorité des grandes villes
15 jours après la première étude, Univers Freebox, avec les données fournies par notre partenaire Sensorly, fait le point sur les villes dont la 4G progresse, les villes dont les débits moyens régressent, ainsi que les records qui sont battus. Deux fois par mois, Univers Freebox, à l’aide des données que nous fourni Sensorly ,fera le point sur l’évolution de la 4G Free Mobile à l’intérieur de ces 16 plus grandes villes intra-muros au sens de l’Insee.
 
Pour ces premiers jours de 2014, la 4G de Free Mobile affiche une nette progression puisque 11 de ces 16 villes suivies tout particulièrement par Sensorly affiche une proportion de connexion en très haut débit mobile en hausse.
 
C’est Saint-Etienne qui affiche la meilleure progression en ce début d’année avec 41 % (+32 points) de connexions constatées en très haut débit mobile (supérieur à 30 Mbits selon la définition de l’ARCEP). Sensorly relève également le taux de connexions inférieures à 5 Mbits et le taux de connexions entre 5 et 15 Mbits pour ces 16 villes.
 

 
 
Toulouse voit son débit décoller affichant une progression de 13 points à seulement 17 % de connexions supérieures à 30 Mbits. Les villes de Lyon, Angers, Lille et Bordeaux affichent également une belle progression.
 
Néanmoins la ville affichant le plus fort taux de connexion en très haut débit reste Le Havre avec 84 % des débits mesurés étaient au-dessus de 30 Mbits (+1 point).
 
 
Du côté de Montpellier, si les connexions en très haut débit mobile perdent 2 points à un très honorable 78 % de connexions supérieures à 30 Mbits. Néanmoins plus de 95 % des connexions s’effectuent au-dessus de 15 Mbits.
 
Au niveau du classement des villes disposant des meilleurs taux de connexions en très haut débit mobile ( > 30 mbits), on retrouve 8 villes disposant de plus de 50 % de leurs connexions enregistrées au dessus de 30 mbits : 
  • 1) Le Havre 84 % (+1pts)
  • 2) Montpellier 78% (-2pts)
  • 3) Nantes 68 % (+3pts)
  • 4) Marseille 63 % (+1)
  • 5) Nice 62 % (+2)
  • 6) Paris 60 % (+1)
  • 7) Lille 54% (+5)
  • 8) Grenoble 52 % (-1 points)
Suivent ensuite les villes qui sont en fortes progressions :
  • 9) Angers 43 % (+ 7)
  • 10) Saint-Etienne 41 % (+32 pts)
  • 11) Bordeaux 35% (+4 pts)
  • 12) Rennes 27 % (-2 pts)
  • 13) Lyon 24 % (+8 pts)
  • 14) Toulouse 17% (+13 pts)
 
Deux villes restent lanternes rouges n’affichant aucune amélioration avec un taux de connexions au dessus de 30 Mbits catastrophique :
  • 15) Strasbourg 2 % (-1pts)
  • 16) Reims 0 %
 
 
Cette amélioration peut s’expliquer par les quelques antennes supplémentaires activées, mais surtout par la poursuite du fibrage des sites 4G.
 
Chaque quinzaine Sensorly et Univers Freebox relèveront les débits maximums relevés dans les villes observées :
 
C’est encore Le Havre qui affiche le plus beau record avec 124,8 Mbits enregistrés le 29 décembre dernier à 14h30 (+ 28 mbits par rapport au précédent record). Il est logiquement premier des débits records enregistrés dans les villes.
 
 
Reims dernier du classement il y a quinze jours, n’affichait aucune connexion au dessus de 30 mbits avec un triste record à 17,8 Mbits. Désormais, le record à battre à Reims est en très haut débit mobile à 54,4 Mbits enregistré le 27 décembre à 12h27. Cette ville reste la lanterne rouge des meilleurs débits enregistrés.
 
 
Au total, 8 records ont été battus dont Paris, Toulouse, Nice, Nantes, Lille, et Rennes. Dans l’ordre des records enregistrés, on retrouve 7 villes qui accrochent minimum 100 Mbits :
 
  • 1) Le Havre 124,8 Mbits (+28)
  • 2) Bordeaux 121 Mbits (pas de changement)
  • 3) Lille 111,1 Mbits (+4)
  • 4) Paris 110,4 Mbits (+6)
  • 5) Montpellier 109,1 (pas de changement)
  • 6) Angers 107,2 (pas de changement)
  • 7) Nice 100,3 (+10)
 
6 autres villes sont très proches d’un record à 100 mbits notamment Nantes qui enregistre un record à 99,9 Mbits (+6)
 
  • 8) Nantes 99,9 Mbits (+6)
  • 9) Grenoble 98 Mbits (pas de changement)
  • 10) Rennes 97,5 mbits (+2)
  • 11) Toulouse (+4) rejoint Marseille à 96,8 Mbits
  • 13) Saint Etiennne 94,7 Mbits (pas de changement)
  • 14) Lyon 85,6 Mbits (pas de changement)
En fin de classement, on retrouve logiquement les deux lanternes rouges :
  • 15)Strasbourg 61,5 Mbits (Pas de changement)
  • 16)Reims 54,4 Mbits (+37)
 
Vous pouvez retrouver les meilleurs débits constatés sur cette page (onglet "meilleurs débits constatés"). Ces données sont mises à jour en temps réel
 
A propos de Sensorly : Sensorly est un service de cartographie de la performance des réseaux sans fil, gratuit et accessible à tous. Basé sur la collecte anonyme et le partage de données au travers d’une application Android et iOS, Sensorly bénéficie d’un grand nombre de contributeurs réunissant des informations objectives sur leur expérience en tant que clients des opérateurs. Et puisque le contenu est généré à 100% par les usagers de l’application, plus vous l’utilisez, plus le service est précis.
 
Téléchargez l’application Sensorly pour iOS
Téléchargez l’application Sensorly pour Android