Lys-Lez-Lannoy : le sort de l’antenne Free bientôt scellé

Lys-Lez-Lannoy : le sort de l’antenne Free bientôt scellé
Le recours déposé le 18 décembre auprès du tribunal administratif par le Call, Collectif anti-antennes de Lys-les-Lannoy contre une antenne Free Mobile était examiné hier. Le collectif demandait la suspension des travaux d’installation d’une antenne de 25 m qu’ils estiment trop proche d’une école.
 
Une dizaine de riverains étaient présent pour défendre le dossier et relever un certain nombre d’insuffisance dans la demande de Free pour l’installation de son pylône : une mauvaise adresse du terrain et l’absence de plan de coupe dans le dossier de Free.
 
Mais c’est la mairie qui a surtout brillé par son absence dans la résolution de ce litige. Non présente à l’audience, la mairie aurait simplement envoyé un mémoire de défense de trois lignes. Interrogée par nos confrères de Nordéclair, Josiane Willoqueux, maire de Lys-Lez-Lannoy, a préféré "s’en remettre à la décision du tribunal. Point." Une situation que le collectif dénonce , estimant que l’élue " a été complètement passive sur ce dossier".
 
Après une heure de débat ou chaque partie a pu exposer son point de vue, le président du tribunal a annoncé un délibéré d’ici deux ou trois jours.