Altice, maison-mère de Numéricable veut lever 750 millions d’euros en bourse

Après avoir réussi son entrée en bourse, Numericable passe le flambeau à sa maison mère, Altice qui a réaffirmé son intention d’entrer prochainement en bourse.
 
 Le groupe de télécommunication actionnaire majoritaire de Numericable (40%) dispose d’actifs dans les télécoms au Benelux, Israël et Portugal et s’est offert récemment Outre-Mer Telecom et la filiale d’Orange en République Dominicaine. En 5 ans, le groupe fondé par Patrick Drahi a réalisé 13 acquisitions dans les télécoms. Le groupe Altice est estimé entre 5 et 6 milliards d’euros pour une dette nette de 6,9 milliards d’euros.
 
Patrice Drahi, par l’intermédiaire de sa holding Altice, espère donc lever 750 millions d’euros en introduisant d’ici "quatre semaines" son groupe en bourse d’Amsterdam. Ces fonds serviront à recapitaliser Numericable dont la dette s’élève à 2,3 milliards d’euros et à poursuivre les acquisitions du groupe.
 
Le câblo-opérateur cherche également à augmenter sa marge de manœuvre à l’heure ou Bouygues a déclaré la guerre à Free sur le fixe. Numericable cherchera donc à ne pas essuyer trop de plâtre et à tirer profit de la situation. Le groupe reste également à l’affût de la stratégie de SFR lors de son entrée prochaine en bourse, le câblo-opérateur ayant manifesté depuis plusieurs mois son intention de racheter l’opérateur.
 
Source : Les Echos Bourse