2014 : l’année de la 4G embarquée dans les voitures ?

2014 : l’année de la 4G embarquée dans les voitures ?

 La course à la voiture connectée s’est lancée sur le marché de l’industrie automobile. 2014 promet à ce titre d’être riche en rebondissements, dépassements, innovations. Espérons que les entreprises françaises sauront passer la vitesse supérieure.

Alors que Citroën s’est associée à Bouygues Telecom en présentant une Citroën C3 4G, l’opérateur historique Orange en lien avec Renault plancherait sur le développement d’une technologie R Link pour "explorer les usages de la 4g à bord des véhicules du futur." Si la 4G embarquée n’en est qu’à sa phase expérimentale, les deux entreprises françaises ont donc tout intérêt à collaborer avant de se faire doubler par la concurrence étrangère, déjà très active sur le dossier.

 Du côté de la concurrence, la "4G embarquée" dans les voitures est vue comme le nouvel équipement high-tech, comme le furent par un temps les vitres électriques, l’ABS ou la direction assistée. Toutes les marques haut de gamme se sont désormais saisi du sujet.
 
Audi a pris la pôle position commercialisant dès novembre la S3 Sportback, voiture qui se transforme en hotspot wifi 4G. Il suffit juste d’insérer la carte Sim 4G dans le GPS qui permet ainsi à tous les occupants de profiter d’un GPS ultra rapide, de consulter des vidéos en stream ou en visioconférence.
Audi aurait même poussé le bouchon jusqu’à promettre un abonnement unique pour les conducteurs disposant et d’un smartphone et d’une voiture connectée. Pour 2014, la marque aux quatre anneaux promet de généraliser sa technologie à toutes les gammes de voiture.
 
Pour Honda, Général Motors, Audi et Hyundai, un partenariat avec Android leur permet de concevoir des voitures équipées du système d’exploitation. Google ne se priverait pas pour leur faire un sérieux appel du pied afin de rafler le marché pour un maximum de constructeurs. Les premières voitures Android 4G embarqué seront commercialisées d’ici la fin de l’année.
 
Apple planche également sur le sujet autour des marques Honda, Mercedes et Nissan qui ont annoncé l’incorporation d’un iOS spécialement conçu pour les voitures permettant d’accéder aux services embarqués des iPhones et iPads.
 
Microsoft, toujours un peu en retrait avec ses Windows Phone, devrait également se mêler à la bataille, avec Ford cette fois, grâce à un contrat signé en 2007.
 
D’autres équipementiers comme Nokia ont développé des solutions que ne sont pas natives à l’automobile mais qui lui permettent entre autre de pouvoir connecter un GPS 4G embarqué.

Si à l’heure actuelle, "seuls 2 % des véhicules peuvent se connecter, cette proportion va croître très rapidement", prévient Dominique Bonte, analyste chez ABI research.
 
De nombreux modèles 4G devraient donc apparaître cette année, en compagnie d’offres correspondantes chez les opérateurs. Nul doute qu’Orange et Bouygues, qui planchent déjà sur le sujet sortiront une offre "4G embarquée" prochainement. Et vous ? La 4G en voiture, seriez-vous intéressés ?
 
Source : Les Echos, Le Figaro