Renault s’associe à Orange dans l’élaboration de la voiture connectée du futur

La bataille de la LTE embarquée fait rage. Alors que Volvo, BMW, Mercedes et Toyota planchent déjà sur le sujet, Orange annonce s’être associé à Renault en vue de l’équipement et de développement d’usages autour de la voiture connectée :
 
Pour Nathalie Leboucher, Directrice du programme Smart Cities d’Orange, annonce être "ravis de mettre au service de Renault la performance inégalée de notre réseau 4G et contribuer ainsi à la définition des nouveaux usages et services associés à l’internet en mobilité dans les véhicules du futur. La voiture connectée permet de rendre plus efficace les déplacements grâce à des services communicants et constitue un axe de développement majeur de la stratégie d’Orange."
 
Un partenariat gagnant-gagnant entre ces deux entreprises françaises qui prennent donc le virage de la voiture connectée. Si R-Link permet déjà de disposer d’une tablette tactile intégrée et connectée dans la plupart des véhicules de la marque, une expérimentation est en cours pour développer de nouveaux usages du très haut débit mobile à travers : le Cloud Gaming, la visioconférence ou le bureau virtuel. Une première expérimentation est déjà en cours sur le prototype NEXT TWO déployé sur un modèle de Renault ZOE.
 
Pour Rémi Bastien, Directeur Engineering Innovation de Renault " Ce partenariat est un exemple de collaboration efficace entre deux mondes très différents. Nous avons pu bénéficier en avance de phase d’un réseau LTE haut débit, mais aussi de l’expertise d’Orange pour exploiter au mieux ce réseau pour notre prototype de véhicule connecté du futur. "