Offre de “location” Free Mobile : des “avantages” et des “risques de litiges” pour l’UFC Que Choisir

Offre de “location” Free Mobile : des “avantages” et des “risques de litiges” pour l’UFC Que Choisir

Deux jours après le lancement de la location de smartphone chez Free Mobile, l’UFC que choisir a d’ores et déjà choisi de commenter cette offre qu’elle qualifie "d’inédite".

 
Pour l’association de consommateurs, cette formule dispose de "certains avantages"  :
 
"Cela permet notamment à l’abonné de profiter d’un smartphone haut de gamme tout en maintenant des mensualités raisonnables." L’UFC Que Choisir estime également que " la location offre plus de transparence qu’une offre « subventionnée » dans la mesure où elle sépare clairement le forfait de ce qui relève du mobile."
 
Néanmoins, si. l’UFC Que Choisir juge l’offre de l’opérateur plus claire et moins onéreuse, l’association de consommateur estime que cette offre s’appuie "sur un contrat dont certaines clauses ouvrent la porte à des litiges."
 
Ayant épluché les conditions générales de location du smartphone, elle déplore que dans le cadre de la location "le smartphone n’appartienne jamais à l’abonné." Il est pourtant précisé que si l’abonné ne rend pas son smartphone, 250 € lui seront facturés. Le paiement de cette somme pourrait donc lui permettre de conserver ce smartphone à l’issue de son engagement.
 
Enfin les conditions de réparation en cas de panne posent également certains problèmes, sous certaines conditions les réparations étant facturées à l’abonné ("responsabilité du client") ou prises en charge par l’opérateur ("vice inhérent au mobile"). L’association estime qu’il peut "revenir à l’abonné la lourde tâche de prouver que la panne est de la responsabilité de l’opérateur".
 
Les conditions en cas de vol, de restitution mobile ("dans un mauvais état de fonctionnement") en cas de migration chez un autre opérateur peuvent également engendrer des frais supplémentaires.
 
Si l’UFC que Choisir a noté les avantages d’une telle offre, elle invite néanmoins les consommateurs à "la méfiance".
 
Tous les détails de l’offre sont disponibles en cliquant sur ce lien.