Selon l’UFC-Que Choisir, sur le papier, « Free mobile propose la meilleure offre 4G », mais …

Selon l’UFC-Que Choisir, sur le papier, « Free mobile propose la meilleure offre 4G », mais …
 
Comme la plupart des titres de presse, radio et TV, comme Bouygues Télécom, Orange, ou encore le gouvernement, l’UFC Que Choisir a donné son avis sur le lancement de la 4G chez Free Mobile.
 
« Sur le papier, aucun doute possible : Free mobile propose bien la meilleure offre 4G du marché. Chez les autres opérateurs, il faut compter au minimum 30 € par mois pour une offre moins complète », estime l’association de consommateurs. Mais comme beaucoup, cette dernière note que le réseau est encore petit avec seulement 700 antennes. « De nombreuses grandes villes, dont Lyon, Paris et sa banlieue, sont encore très mal desservies. En fait, un opérateur peut très bien autoproclamer une ville « couverte » alors que seule une petite partie l’est réellement. »
 
Certes, Free joue sur les mots, mais l’UFC-Que choisir exagère en indiquant que l’opérateur proclame des villes couvertes. En réalité Free n’en a proclamée aucune. Contrairement à ses concurrents, Free se contente d’indiquer que sa 4G est « accessible dans plus de 1000 communes ». Cela ne veut en effet pas dire que ces 1000 communes sont 100% couvertes.
 
Enfin, l’UFC-Que Choisir rappelle que le débit théorique maximum de 150 Mbit/s annoncé par Free ne pourra pas être atteint, mais c’est déjà le cas pour les autres opérateurs.
 
Et l’association de consommateur de conclure « Free aura réussi à faire parler de lui à peu de frais et à couper l’herbe sous le pied de ses concurrents qui dépensent actuellement des fortunes en publicité sur leur offre 4G. Mais avant de se précipiter, mieux vaut attendre de voir si le réseau 4G de Free est à la hauteur des attentes, ou si l’opérateur reproduit dans la 4G la déception qu’il génère dans la 3G. »