Free conteste l’étude de l’UFC-Que Choisir et va le poursuivre en justice

Free conteste l’étude de  l’UFC-Que Choisir et va le poursuivre en justice
La réaction de Free à l’étude de l’UFC-Que Choisir n’aura pas tardé. Une nouvelle fois montré du doigt par l’association de consommateurs, l’opérateur conteste la méthodologie et a décidé cette fois de porter l’affaire en justice.
 
Free a ainsi déclaré au Point  : «L’UFC paraît regretter le temps paisible de l’oligopole" des trois opérateurs mobiles historiques". Et d’ajouter « Free va saisir la justice contre UFC qui, s’appuyant une nouvelle fois sur une étude partielle et partiale avec une méthodologie très contestable qui ignore la réalité de l’usage, tente d’accroître sa notoriété au détriment de Free"