Des coupûres de la “voix”en passant de 4G à 2G ou 3G : NSN, l’équipementier choisi par Free Mobile développe une solution

Des coupûres de la “voix”en passant  de 4G à 2G ou 3G : NSN, l’équipementier choisi par Free Mobile développe une solution
 
Alors que le déploiement de la 4G est sur les lèvres de tous les opérateurs, Nokia Solutions and Network relève que selon les technologies déployées, la voix est souvent négligée dans la 4G et conduit à des coupures de quelques secondes lors des basculements de la 4G vers la 3G ou la 2G.
 
À l’heure où les réseaux 4G des opérateurs sont parsemés de trous et impliquent un changement régulier de technologie, NSN estime que le transport de la voix sur la LTE (VoLTE) est négligé conduisant à des interruptions de communication de plusieurs secondes.
 
NSN annonce donc avoir développé la solution baptisée eSRVCC pour enhanced Single Radio Voice Call Continuity. Pour Yann Begassat, technology officer chez NSN France, "avec eSRVCC, on passe de la VoLTE en 3G de manière quasi instantanée contre six à 10 secondes avec le CSFB", l’autre système de basculement utilisé aujourd’hui par les équipementiers et donc par les opérateurs.
 
Cette nouvelle fonctionnalité a donc été implantée au coeur du réseau de NSN qui viendra également alimenter les réseaux LTE-Advanced dont NSN se targue d’être le premier équipementier à le fournir aux trois principaux opérateurs coréens, pays réputé pour être le plus connecté du monde et premier à s’être lancé sur la LTE Advanced.
 
Pour Alain Ferrasse-Palé, PDG de NSN France "aujourd’hui, NSN peut valider le LTE-A commercialement, les logiciels sont prêts."
 
Nokia Solution and Network est l’équipementier qui équipe le coeur du réseau mobile de Free. On peut donc imaginer que Free bénéficiera des avancées technologiques proposées par NSN…quand l’opérateur aura lancé sa 4G…
 
Source : Silicon