Dossier Alcatel-Lucent : Montebourg espère “ne pas être déçu” par Free

Dossier Alcatel-Lucent : Montebourg espère “ne pas être déçu” par Free

 Face aux difficultés d’Alcatel Lucent sur le point de supprimer 10 000 postes dans le monde et 900 en France, le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg semble concerné par ce dossier.

Pour lui, le sauvetage de l’équipementier français passe pas "une remobilisation de l’ensemble des opérateurs européens et leur capacité de faire preuve d’une sorte de patriotisme européen, c’e’st à dire d’abord adresser leurs commandes à des équipements télécoms européens."

Il avait même appelé la semaine dernière, les quatre opérateurs Français à faire preuve de "solidarité nationale" et de prendre des décisions "davantage patriotiques" avec Alcatel-Lucent en lui achetant des équipements. "Seul Orange joue le jeu, SFR faiblement. En revanche Free et Bouygues n’ont rien dans le mobile."

Hier, il a déclaré ainsi avoir les reçu les engagements de trois opérateurs sur quatre : "nous attendons le quatrième et nous ne serons pas déçus, je l’espère." A maint reprises les difficultés d’Alcatel-Lucent ont été remises sur le dos du quatrième opérateur, y compris par Arnaud Montebourg lui-même. Reste à savoir quelle sera la réponse de Free. "Patriote" ou "pas patriote" ?

Source : Le Point