Les tests de débits des Freenautes contredisent les propos de l’ARCEP

Les tests de débits des Freenautes contredisent les propos de l’ARCEP

Dans un communiqué publié ce jour, l’ARCEP suggérait qu’"au lieu de communiquer sur des résultats en laboratoire, Free pourrait faire état des résultats obtenus lors des pré-déploiements grandeur nature du VDSL en Dordogne et en Gironde." Au cours du tchat mené ce jour à 17h par l’ARCEP, cette dernière n’annonçait, pour le VDSL2 que des débits asymètriques "ne dépassant pas à notre connaissance, 80 Mbits descendants et ce pour un nombre très limité de clients."

D’après les informations des Freenautes que nous avions publiées au lancement du VDSL2 en Dordogne et Gironde, certains débits (jusqu’à 250 m du NRA) gravitaient autour des 100 Mbits effectifs. C’était le cas pour les lignes de plusieurs lecteurs d’Univers Freebox. Ces derniers avaient fait part des débits qu’ils relevaient dans leur domicile situé à moins de 250m du NRA.

Caractéristiques de Jean Baptiste (ligne de 252m) le 7 juin 2013 :

<>

Caractéristiques de Damien, 7 juin 2013 (ligne 255 m, Cables : 04 00255)

 
Débit brut : 100015 kbp/s en réception 18491 kbp/s en émission
Débit brut Max : 104068 kbp/s 18650 kbp/s
Atténuation : 7.5 db 0 db
Marge de bruit : 6.2 db 6.3 db

 
Caractéristiques de clemscaychac


 

Caractéristiques de Nicolas à 248m

Si ces débits sont similaires aux débits obtenus "en laboratoire", ils se sont bien retrouvés dans la réalité en Dordogne et Gironde. Les tests des abonnés ayant migré en VDSL2 aujourd’hui, pourraient confirmer ou infirmer ces premières données relevées chez les abonnés.

Tous les regards seront vigilants début 2014, lors des premiers résultats de Mesures de Qualité du Service de l’Accès à l’Internet, relevées par l’ARCEP, ce qui "permettra de clarifier la situation".