Xavier Niel, “chef de projet” du “plus grand incubateur numérique du monde”

Xavier Niel, “chef de projet” du “plus grand incubateur numérique du monde”
Alors que le projet "du plus grand incubateur numérique du monde" ne sera dévoilé que demain, nous en savons plus sur l’implication de Xavier Niel, fondateur de Free, dans la rénovation de la Halle Freyssinet. Après 42, l’école de développeur gratuite, Xavier Niel se lance dans une structure d’accueil pour start-ups innovante. Le projet est mené conjointement avec la ministre déléguée à l’économie numérique, la caisse des dépôts, la mairie de Paris et l’architecte Jean-Michel Wilmotte. 
 
Pour Xavier Niel, le constat est simple "Paris est une ville magique, mais les jeunes entreprises qui voudraient s’y installer manquent de lieux pas chers, pratiques et équipés en haut débit ou en services partagés."
 
Prévu à l’ouverture pour 2016, ce monument classé historique accueillera notamment un millier de start-ups en son sein avec pour objectif ambitieux de concurrencer la "Silicon Valley". Interrogé par le Journal du Dimanche, Xavier Niel serait même à l’origine du projet :
 
"Quand la Halle Freyssinet a été classée et que personne ne savait vraiment quoi en faire, je me suis dit qu’il fallait créer le plus grand incubateur du monde. […] Je ne le fais ni pour la gloire ni pour l’argent. Mon idée est d’impulser un effet d’entraînement."
 
 
Cette impulsion a un coût, partagé entre les différents acteurs impliqués dans le projet : la mairie de Paris a racheté la halle 70 millions d’euros à la SNCF et prendra à sa charge l’aménagement public, notamment la construction de logements sociaux et de commerces autour de la Halle. La réhabilitation et l’aménagement du bâtiment coûteront entre 70 et 100 millions d’euros. La caisse des dépôts prend donc 10% de la société créée pour ce projet, Xavier Niel annonce "financer le reste personnellement", un financement estimé à 120 millions d’euros.
 
Jean-Louis Missika, ex vice-président d’Iliad, adjoint à la mairie de Paris en charge de l’innovation, se félicite "qu’un investisseur privé comme Xavier Niel prenne le relais de l’action engagée par la ville." 
 
Xavier Niel promet ainsi de "redonner tout son lustre à la Halle." Les travaux devraient commencer en juin 2014 et durer 24 mois.