Orange aurait déjà 250 000 clients 4G

Invitée de BFM Business mardi, Delphine Ernotte Cunci, directrice exécutive d’Orange France, a confirmé que le rythme de déploiement de la 4G chez Orange allait s’accélérer  : "nous avons des équipes qui sont capables de déployer un réseau 4G deux fois plus vite qu’elles n’ont déployés un réseau 3G. Les salariés du groupe sont l’arme qui nous permet d’accélérer."
 
La directrice exécutive d’Orange France à maintenu les objectifs fixés par Stéphane Richard, d’ici la fin de l’année 40% de la population serait couverte. Avec 70 agglomérations couvertes, la communication autour de la quatrième génération de réseau mobile continue de faire tapage. 
 
Spectre plus large, débits plus élevés, qualité de la data internet, Delphine Ernotte Cucci dispose d’arguments pour promouvoir le nouveau réseau mobile, y compris un site internet quialameilleure4G. Ouverte depuis le mois d’avril Delphine Ernottre Cunci estime qu’Orange dispose déjà de 250 000 clients 4G. Elle a néanmoins renouvelé les engagements de l’opérateur concernant le déploiement du réseau en zone moins denses. "On continue sur la 3G, ce n’est pas parce qu’on déploie la 4G, qu’on a arrêté d’investir sur la 3G."
 
Une chose est sûre, pour la directrice exécutive d’Orange, la 4G deviendra rentable "si la 4G a de la valeur chez nos clients, nous allons le rentabiliser. 9 clients sur 10 disent qu’ils recommandent la 4G à leur entourage, c’est ça qui a de la valeur. " Une rentabilité qui serait déjà significative chez Orange et qui aurait déjà porté ses fruits. La patronne d’Orange France annonce "10 % de lARPU supplémentaire."
 
Pour la directrice exécutive d’Orange France, la valeur de la 4G se matérialise également par les entreprises, qui vont pouvoir croître, grâce aux nouveaux usages de ce réseaux en déploiement :
 
"Les réseaux vont permettre l’innovation. Les réseaux de communication permettent de créer de nouveaux services. En investissement dans ces réseaux très hauts débits, nous allons créer tout un éco système. On emmène avec nous des entreprises qui vont innover. La 4G c’est la même chose que l’ADSL a permis, avec le même potentiel de croissance."
 
Qui a dit que l’arrivée d’un quatrième opérateur en janvier 2012, allait freiner les investissements ?