Pour Olivier Henrard (SFR), un accord SFR-Bouygues mettra 4 ans à se mettre en place

Pour Olivier Henrard (SFR), un accord SFR-Bouygues mettra 4 ans à se mettre en place

Interrogé pas Zdnet, le secrétaire général de SFR revient sur les prémices de l’accord de mutualisation avec Bouygues Telecom. Pour Olivier Henrard, si les deux opérateurs sont d’accords sur le principe, rien n’est encore fait :

"Il faut bien retenir que nous sommes au début des négociations et nous ne sommes pas d’accord sur tout. […] Il faut bien comprendre que la mise en place de cet accord sera longue. Il n’entrera en vigueur qu’à l’été 2014 et mettra 4 ans à se mettre en place. On ne pourra pas revoir nos objectifs de couverture (4G) cette année, mais plutôt en 2014."

Ce futur accord ne concernera que le mobile et en dehors des zones très denses, par contre Olivier Henrard annonce qu’il concernera tout aussi bien les réseaux 2G, que 3G et 4 G."Il s’agira à terme d’organiser une répartition géographique des déploiements. Là où un opérateur sera leader, il opérera seul les deux réseaux. L’idée est d’améliorer la couverture et la vitesse de déploiement."

Le secrétaire général s’attend néanmoins à quelques embûches réglementaires : "le secteur est très procédurier mais j’observe que c’est la concurrence qui a commencé avec l’accord d’itinérance Orange-Free, où les zone très denses ne sont pas exclues.On se devait de réagir."