Pour le créateur de Canal+, c’est du coté de Xavier Niel qu’on trouve le nouvel « esprit Canal »

Pour le créateur de Canal+, c’est du coté de Xavier Niel qu’on trouve le nouvel « esprit Canal »
 
LePoint.fr vient de publier une interview de Léo Scheer, le concepteur de Canal+. Une interview très instructive dans laquelle on découvre que l’idée d’une chaîne à péage multi-diffusant des films a émergé au début des années 80. « Au départ, pratiquement personne n’y croyait. En fait, pour être précis, personne ne comprenait et ceux qui finissaient par comprendre devenaient hostiles. Les professionnels du cinéma étaient persuadés qu’on allait fermer leurs salles et couler le film français. » raconte Léo Scheer qui précise que « le montage industriel, économique, juridique, logistique était une première mondiale. »
 
Concernant l’intégration de plages en clair, c’est le gouvernement de l’époque qui les a imposées. « Au départ, l’idée centrale de Canal+ était la multidiffusion de films récents. Les socialistes avaient peur qu’une chaîne entièrement cryptée et aussi chère soit perçue comme un programme réservé aux riches et que cela fasse scandale auprès de l’opinion. Il fallait donc transformer ce handicap réglementaire de plusieurs heures quotidiennes de programmes en outil de promotion à travers un programme "branché" permettant de toucher les CSP+, notre "coeur de cible" pour les abonnements. C’est ce que Pierre Lescure a parfaitement réussi en tant que directeur des programmes. »
 
Léo Scheer revient également sur « l’esprit canal » qui n’était qu’un « habillage marketing pour aller à la pêche aux abonnement ». Selon lui, « Canal avait 20 ans d’avance, aujourd’hui, elle a 10 ans de retard ». Et de préciser « Aujourd’hui, l’enjeu, c’est de ne pas en perdre. L’esprit Canal n’y peut plus rien ».
 
Si cet esprit Canal n’est plus présent sur la chaîne, Léo Scheer estime qu’on peut le trouver ailleurs, et en particulier du coté de Free et e son fondateur anticonformiste. « Le nouvel esprit Canal, c’est sur le Web et les réseaux sociaux que vous pouvez le trouver. C’est plutôt du côté d’un Xavier Niel qu’on aurait pu le trouver."