Rachat du Club du Lys, Free dément

Rachat du Club du Lys, Free dément

Nous avons relayé ce matin une information du Parisien qui stipulait que Free souhaitait reprendre le Club du Lys pour un montant de 6 millions d’euros. Comme on pouvait s’y attendre, l’information n’était pas fondée et Free a demandé un droit de réponse au Parisien :

Madame la Directrice de la Publication,

Dans l’article intitulé "Free prête à racheter le golf du Lys " paru dans le Parisien du 31 octobre 2006 vous mettez en cause notre société en indiquant notamment que le golf du Lys « devrait être repris avant la fin de l’année par la société Free, fournisseur d’accès à Internet (…) »

 Cette information est erronée dans la mesure où ni Free ni Iliad, sa maison mère ne sont concernées par ce dossier. Nous entendons donc rétablir la vérité en recourant au droit de réponse et vous demandons de publier le texte qui suit dans votre toute prochaine édition du 1er novembre 2006 :

 "Contrairement à ce que Le Parisien indique dans son article daté du 31 octobre 2006 et intitulé « Free prête à racheter le golf du Lys »", ni la société Free, ni la société Iliad ni aucune autre des sociétés du Groupe Iliad ne se sont jamais intéressées à la reprise du golf du Lys et n’ont jamais formulé d’offre en ce sens. »

Certains que vous accéderez à cette demande, nous vous prions d’agréer, Madame la Directrice de la Publication, l’expression de nos salutations distinguées.

                  Service Communication du Groupe Iliad