Free : 2500 emplois en moins si Bouygues Télécom obtient les fréquences 1800 Mhz

Free : 2500 emplois en moins si Bouygues Télécom obtient les fréquences 1800 Mhz

 

Le chiffre est double pour SFR. « Si Bouygues Telecom obtient les fréquences en 1.800 MHz, alors cela entraînera la destruction de 5.000 emplois dans l’écosystème SFR » expliquait Stéphane Roussel, PDG de SFR.

 

En réponse, Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Télécom, a affirmé que les chiffres avancés par SFR n’étaient  « pas crédibles. Certains cherchent à faire pression sur les pouvoirs publics en exerçant un chantage à l’emploi sur des bases tout à fait fantaisistes ». Bouygues Télécom rappelle notamment qu’il a déboursé 900 millions d’euros pour la 4G.