L’usage de la téléphonie en pleine mutation

L’usage de la téléphonie en pleine mutation

La démocratisation des forfaits "low cost" et "tout illimité", ainsi que des Smartphones semble avoir bousculé les usages du téléphone.

 

D’après une étude mené par le Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de Vie, 2010 a été un tournant dans l’usage de la téléphonie mobile, tendance qui s’accroit chaque année. C’est maintenant 88% de la population de plus de 12 ans qui dispose d’au moins un téléphone mobile, soit 5 points de plus qu’en 2010.

 

Mais plus qu’un simple téléphone, c’est l’usage du Smartphone qui se démocratise. Si seul 29 % des plus de 12 ans disposent d’un Smartphone, c’est près d’une personne sur deux de 12 à 39 ans qui dispose de ce type de terminal.

 

 

Avec la multiplication des Smartphones, ce sont les usages des téléphones qui évoluent également : Télévision connectée, usage du SMS, mail, navigation internet… C’est bel et bien la fin des téléphones qui ne servent qu’à téléphoner.

Concernant les SMS leur nombre moyen par semaine a explosé. Si en 2010, les usagers envoyaient 57 SMS par semaine, il a doublé en 2 ans. S’il n’y a toujours que 65 % des plus de 12 ans qui les utilise, les 12-39 ans en sont très friands. La multiplication des forfaits SMS illimité a donc favorisé l’utilisation des "textos".

Les autres services liés à l’utilisation des téléphone a également explosé depuis deux ans la tendance de 2011 s’est encore approfondie dans le téléchargement d’applications, la consultation des mails ou la navigation sur internet.