Google a pris bonne note du blocage opéré par Free

Google a pris bonne note du blocage opéré par Free

Si le blocage des publicités par Free prendra fin lundi matin, cette marche arrière n’est pas restée sans fruit pour Free, qui voulait lancer un message fort à Google. Un porte parole de Google a indiqué à l’ AFP que «Google avait constaté les mesures prise par Free» et qu’il était «entrain d’analyser la situation».

Le moteur de recherche, qui réalise en chiffre d’affaire en France d’environ 1,6 milliard d’ Euros, perdrait jusqu’à un million d’euros par jour suite au blocage de ses publicités par la Freebox.

Le conflit sur le partage de la valeur de la publicité en ligne et de la mutualisation des coûts d’infrastructure vient de prendre un virage. Ce conflit est directement lié à celui qui oppose Free à Youtube (propriété de Google) sur les problèmes d’interconnectivités que rencontrent les freenautes qui veulent visionner des vidéos sur Youtube.

En octobre dernier, Google qui avait également menacé de déréférencer les sites français s’il était assujetti à la "taxe Google", vient donc de subir en sérieux revers.

 

La ministre de l’Economie Numérique, Fleur Pellerin recevra ce lundi les représentants des éditeurs et de Free pour discuter des éventualités d’ « une négociation en cours entre Free et Google sur le partage de la valeur» de la publicité en ligne.

L’objectif de Free de relancer la discussion sur la contribution financière de Google au développement de l’Internet Français est rempli, reste à savoir qu’elles en seront les conséquences… Free aura au moins démontré que Google n’était pas intouchable…

 

Source : Le parisien