Sauvetage d’Alcatel: Orange pourrait mettre la main à la poche

Selon le journal les Echos, le gouvernement chercherait à s’allier avec France Télécom Marine pour racheter les navires de l’équipementier Alcatel qui posent des câbles sous-marins. Alcatel et France Télécom ont rendez-vous ce matin pour discuter d’une telle opération qui rapporterait à Alcatel entre 100 et 150 millions d’euros sur les 700 millions de déficit.

Parallèlement, le Fond Stratégique d’Investissement pourrait aussi prendre une participation dans la filiale de production de câbles d’ Alcatel.

Goldman Sachs et Crédit Suisse ont accordé également au groupe un prêt bancaire de 1,6 milliard d’euros, une bouffée d’oxygène à double tranchant pour Alcatel Lucent qui devra rembourser 2.2 milliards dans les 2 ans. Le groupe a gagé ses brevets pour obtenir ce crédit bancaire. Les 29 000 titres de R&D inquiètent le gouvernement si les brevet de l’équipementier étaient vendus.

Une situation délicate pour l’entreprise Française dont le chiffre d’affaire est passé de 980 millions d’euros à 750 millions cette année.