4G de SFR à Lyon : les syndicats s’invitent à la fête.

Ce n’était peut être pas la meilleure idée qui soit de lancer la 4G ouverte aux particuliers au lendemain de l’annonce d’un plan social. Si la direction de SFR avait prévu de nombreuses animations ce jeudi à Lyon , journalistes et caméra mais l’arrivée de l’intersyndicale CFDT,CFE-CGC,CGT, Sud Ptt et UNSA a gâché leur fête… 

Une cinquantaine de salariés voulait aussi se faire entendre " SFR, on se laissera pas faire, salariés en colère". Bien que tenus à l’écart du lieu réservé de la conférence, les syndicats ont pu faire entendre leur voix.
L’intersyndicale critique l’aspect "volontaire" des suppressions de postes : "Qui peut croire au volontariat quand l’entreprise a déjà établi son plan de réorganisation avec les suppressions de postes qui l’accompagnent. Que feront les salariés sans poste dans la nouvelle organisation ?".

Ils remettent également en cause les recrutements annoncés : "les postes ouverts étaient déjà disponibles sur l’intranet de l’entreprise depuis plusieurs mois, ces recrutements sont un effet d’annonce et on doute vraiment qu’ils aient lieu. En 2009, 400 recrutements avaient été annoncés, seulement 100 recrutements ont été réalisés".

 

Source : Zdnet