Fibre optique: Fleur Pellerin veut des engagements signés des opérateurs.

La ministre déléguée à l’Economie Numérique, Fleur Pellerin s’est exprimée aujourd’hui, devant le Congrès des maires de France, pour que les opérateurs clarifient leurs engagements sur le déploiement de la fibre optique sur le territoire "au delà de simples déclarations d’intention" et envisage "un conventionnement systématique Etat-Collectivité et opérateur d’ici à la fin de l’année 2013 dans tous les territoires ou des projets de collectivités sont entrain d’avancer".

Concernant les zones où le fibrage a déjà commencé, la ministre demande "de concrétiser par écrit les engagements déjà pris", en ajoutant que "la mission va recenser tous les retards pris par les opérateurs"
 
Mais la ministre tient à prévenir les opérateurs : "Le gouvernement n’acceptera pas tout des opérateurs, là où les opérateurs ne respecteront pas les conventions, (le gouvernement) accompagnera les déploiements publics, y compris en zone très dense".

La ministre de l’économie numérique souhaite donc qu’il y ait une disparition du réseau cuivré de manière "progressive" et en respectant un calendrier qui sera précisé au "deuxième semestre 2014" .

En décembre et janvier, un travail de concertation aura lieu avec l’ensemble des parties prenantes sur la feuille de route numérique sera suivie d’un séminaire gouvernemental à l’issue duquel le premier ministre fera "des annonces fortes".

La couverture numérique de la France en très haut débit, avec le déploiement du réseau fibré sur l’ensemble du territoire d’ici à 2020 est une des priorité du président de la république.

Source : TV5 Monde