Bruxelles : C’est au consommateur de garantir la Neutralité du net


Owni revient sur le choix de Neelie Kroes concernant la neutralité du net. La commissaire européenne en charge des questions numériques indique que c’est au consommateur de garantir la neutralité du net et pas aux institutions. Autrement dit, les abonnés sont donc livrés au bon vouloir de leur fournisseur d’accès en matière de neutralité du net.

 
“Vous n’avez pas besoin de moi ou de l’Union Européenne pour vous dire pour quel type de forfaits Internet vous devez payer”, peut-on lire sur un billet posté le 29 mai sur son blog. Souvenez vous, un certain nombre de fournisseurs d’accès à internet avait plaidé pour un internet à deux vitesses, des prestations dites « prémium ». Autrement dit la Commission Européenne ne veut pas garantir le principe qui assure que chaque contenu soit traité de façon égale dans les tuyaux par la contrainte mais préfère la transparence.

 
Même si la récente étude du Berec, le régulateur européen montre une limitation du trafic notamment en ce qui concerne le P2P, il est hors de question pour la Commission d’intervenir en conférant à la neutralité une portée normative et contraignante. Neelie Kroes préfère envisager la notion de transparence des contrats dans ce domaine. 

 
Source : Owni