Free Mobile : Nous sommes bien décidés à être maître de notre réseau

Free Mobile : Nous sommes bien décidés à être maître de notre réseau

 
En mars, nous avons relayé les propos de Thomas Reynaud, le directeur financier du groupe Iliad expliquant que Free Mobile est « un énorme succès commercial ».
Deux mois après, les chiffres parlent d’eux même. S’exprimant dans les colonnes du Figaro, le directeur financier de la maison mère de Free a détaillé les raisons de ce succès : « Le premier étage de la fusée est bien parti. Jamais dans le monde, un nouvel entrant, arrivant de surcroît sur un marché mature, n’a gagné 4% du marché en 80 jours. C’est du jamais vu ! Nos 2,6 millions d’abonnés conquis en trois mois valide notre stratégie commerciale, nos offres, notre choix du Web comme canal de vente, et le choix de dissocier forfait et mise à disposition du terminal » se félicite t-il.

 

Nous sommes bien décidés à être maître de notre réseau :
La messe est dite. Reste à savoir si l’effet Free Mobile va perdurer. Premier point, les clients de Free « ne repartent pas, car ils sont satisfaits de notre service. Les problèmes de capacité aux heures de pointe ou l’engorgement de la portabilité sont désormais derrière nous. Nous avons un service de qualité » a-t-il argumenté.
 
Ainsi, Free Mobile a généré 100 millions d’euros de chiffre d’affaires sur le premier semestre et profite d’une base équilibrée entre le forfait 2€ et 20€. Pour perdurer, Free doit construire son réseau. « Le déploiement est une priorité sinon nous nous n’aurions pas acheté des fréquences pour plus de 500 millions d’euros et engager plus de 400 millions d’euros d’investissement à date. Pour être maître de notre destin, nous sommes bien décidés à être maître de notre réseau » a-t-il expliqué.