Xavier Niel souhaite se marier avec le réseau d’Orange pour améliorer la couverture du territoire

Xavier Niel souhaite se marier avec le réseau d’Orange pour améliorer la couverture du territoire


Fort de son succès commercial dans le mobile, Xavier Niel s’aventure dans le jeu de la séduction avec Orange. Les problèmes de Free Mobile étant de l’histoire ancienne, le fondateur de Free s’acoquinerait bien avec son concurrent Stéphane Richard. Après tout, le patron de France Télécom Orange a lui aussi tendu la perche à ses concurrents Bouygues et SFR.
 
« Certains parlent d’un rapprochement entre Bouygues et SFR d’une part, et Free et Orange de l’autre. Historiquement, nous avons toujours été proches de France Télécom. Nous sommes l’un de ses tout premiers clients. Je ne parle pas forcément d’un rapprochement capitalistique, mais d’autres choses intelligentes comme le rapprochement de nos réseaux pour améliorer la couverture du territoire » a expliqué Xavier Niel.

 
Le patron de Free a également confirmé son engagement dans la construction de son propre réseau mobile : « Nous avons l’ambition de développer notre réseau au plus vite. Nous n’avons pas créé un opérateur mobile pour enrichir France Télécom. Nous nous battons pour terminer rapidement la couverture des grandes villes ».

 
Enfin, Xavier Niel a précisé que son offre mobile s’écarte du modèle low cost de ses concurrents : « Notre modèle est le même que pour la Freebox : faire le produit le plus haut de gamme au meilleur prix. Pour le mobile, nous sommes le seul opérateur à n’utiliser que des équipementiers européens, alors que tous nos concurrents utilisent des équipementiers chinois. Free Mobile n’a délocalisé aucun de ses emplois. Notre siège est installé dans de beaux locaux au centre de Paris ».

 
Source challenges