Face à Free Mobile, SFR veut se renforcer sur le Low Cost

Face à Free Mobile, SFR veut se renforcer sur le Low Cost


Douche froide pour la marque au carré rouge. D’un côté SFR perd 620 000 clients et de l’autre Free Mobile a séduit 2,6 millions de personnes tout en s’octroyant une belle progression sur le marché de l’ADSL.En effet, Free Mobile dope la Freebox. Iliad annonce plus de 50% de part de marché des recrutements haut débit sur le 1er trimestre 2012 pour le Groupe.

 
Jour noir pour SFR, le prochain PDG aura fort à faire : le deuxième opérateur français de téléphonie mobile a perdu 620.000 clients dans le mobile sur les trois premiers mois de l’année et enregistré une baisse de 7% de ses revenus dégagés par les services mobiles.
Pour redresser la barre, Frank Cadoret, directeur général grand public et professionnels de l’opérateur compte sur le renouveau des offres low cost red afin de capter un marché qui pourrait représenter à terme jusqu’à 30% de la clientèle contre 16% actuellement. Ainsi, la filiale du groupe Vivendi prévoit tout d’abord de modifier sa gamme Red qui compte 200 000 clients. L’offre à moins de 20€ devrait désormais proposer l’accès à internet pour se rapprocher de l’offre Free Mobile.

 
Et pour éviter de voir rouge, l’opérateur prévoit également de lancer une nouvelle marque le 5 juin prochain : Buzz Mobile qui ciblera notamment les abonnés qui appellent à l’étranger. Une modification des offres fixes est également prévue pour la rentrée (perte de 25 000 clients au premier trimestre). En attendant, SFR devrait brader ses forfaits dans le cadre d’offres promotionnelles.

 
SFR, qui prévoit une baisse de 12 à 15% de son résultat opérationnel cette année, a engagé une réflexion sur sa stratégie et sur ses offres en vue notamment de réduire ses coûts ce qui inquiète notamment les syndicats.

 

Source : 20 minutes