L’Europe adopte la baisse de la Terminaison d’Appel Mobile

 
Nous vous parlions du projet du parlement sur la baisse des communications mobiles en Europe. Aujourd’hui, les eurodéputés ont adopté un accord prévoyant une nouvelle baisse, à compter du 1er juillet, du coût d’utilisation des téléphones mobiles, smartphones et tablettes lors de voyages au sein de l’UE. "Utiliser son téléphone portable à l’étranger reste onéreux. Lors des vacances d’été, nos citoyens pourront bénéficier de tarifs plus avantageux.
 
Le Parlement est parvenu à imposer des tarifs d’itinérance moins onéreux pour les consommateurs, et en particulier pour les données en itinérance", s’est félicitée le rapporteur du texte, l’Allemande Angelika Niebler. L’accord a été adopté par 578 voix contre 10 et 10 abstentions.
 
Actuellement, de nombreux opérateurs facturent autour de 4 euros par mégabyte (MB) les données sur téléphone mobile en itinérance au sein de l’UE, générés lors de la consultation de courriels, l’envoi de photos ou la consultation de cartes sur téléphone mobile. A partir du 1er juillet 2012, ces tarifs seront plafonnés à 70 cents hors taxe. Le plafond passera à 45 cents, puis 20 cents les 1er juillet 2013 et 2014. Jusqu’ici, l’UE ne s’était contentée de plafonner que les prix des appels et les prix de gros pour les données en itinérance, mais pas les tarifs pratiqués pour les consommateurs. Quant aux appels passés de l’étranger, les tarifs de détail actuellement plafonnés à 35 cents (hors taxe), passeront à un maximum de 29 cents au premier juillet et à 19 cents en 2014. Pour un appel reçu, le prix maximum passera de 11 centimes par minute aujourd’hui à 9 centimes au 1er juillet, puis 8 centimes en 2013 et 6 centimes en 2014. Les SMS passeront de 11 centimes maximum actuellement à 9 centimes, puis 8 centimes et 6 centimes.
 
Source : AFP