La bataille du mobile se joue aussi sur les réseaux sociaux

La bataille du mobile se joue aussi sur les réseaux sociaux

 

Le 10 janvier 2012, Free Mobile a annoncé le lancement de ses offres. Entrée fracassante sur le marché du mobile, le nouvel opérateur rivalise désormais avec les trois opérateurs historiques et compte près de 3 millions d’abonnés.
Dans ce contexte, Dynvibe a choisi d’analyser la popularité des opérateurs français sur Facebook au premier trimestre 2012. Cette étude a été réalisée à partir des données obtenues par la plateforme d’analyse de performance des pages Facebook : Dynvibe Pages et ne tient compte que des pages officielles des opérateurs.

 
Certes, Free Mobile apparait dernier dans ce classement par popularité. Et pour cause, le lancement de l’offre de Free est récent et Free laisse une grande place à ses communautés pour assurer sa popularité ou sa critique. Le 9 juin, les communautés Free seront d’ailleurs conviées à la traditionnelle rencontre annuelle et chaque année, de nouveaux passionnés font leur apparition.

 
 

 

Quoi qu’il en soit, la bataille du mobile se joue aussi sur les réseaux sociaux. Chaque opérateur a sa page facebook ou son compte twitter. Free, comme les autres en dispose, utilise les réseaux sociaux pour promotionner ses initiatives mais aussi pour solutionner les problématiques rencontrées par les Freenautes comme c’est le cas pour le compte twitter « La Ligne de Free ».

 
En effet, le nombre total de fans sur le sujet de la téléphonie mobile a augmenté de 34% au premier trimestre ce qui représente 404 366 nouveaux fans sur Facebook. Si SFR connait quelques difficultés en termes de recrutement, l’opérateur compte tout de même le plus grand nombre d’abonnés à son compte Facebook. Quant à Orange, c’est l’opérateur qui a le plus fortement recruté sur la période. Et BandYou est l’opérateur qui connaît la plus forte accélération de son recrutement d’amis virtuels. Pour finir, Free totalise tout de même 34 300 fans sur son compte ouvert depuis début 2012.

Source : Frenchweb