Sarkozy relance ses attaques contre Free Mobile

Sarkozy relance ses attaques contre Free Mobile
On se souvient de la position du président de la République qui s’est longtemps opposé au lancement d’un appel d’offre pour un quatrième opérateur mobile. Des attaques qui avaient cessé durant plusieurs mois, mais Nicolas Sarkozy est revenu à la charge lors d’une rencontre avec les agriculteurs de la FNSEA le 29 mars
 
Charlie Hebdo rapporte les propos du candidat-Président : « Ils ont pensé uniquement à la question du consommateur. Il y a quatre opérateurs aujourd’hui, qui licencient tous parce que les prix se tirent vers le bas, c’est la qualité du service qui va être pénalisée et c’est l’emploi qui va être pénalisé ». Des propos que peu de médias ont relevé indique Charlie Hebdo, qui estime « qu’en se posant en pseudo-défenseur des trois mammouths du secteur, Sarkozy se rabiboche avec les patrons du CAC 40 à peu de frais, maintenant que Free a fracassé les prix »