Des salariés de Free rapportent s’être faits humilier en public

Des salariés de Free rapportent s’être faits humilier en public
Europe 1 a rapporté ce week end le témoignage d’une salarié de Free Mobile qui raconte s’être fait humilier par son supérieur devant les autres salariés et avoir été licenciée quelques jours plus tard. Suite à une altercation avec son responsable à propos d’un abonné, Sandra raconte : "Je suis repartie à mon poste de travail suivie de mon responsable dans le dos, qui m’a dit qu’il fallait à tout prix que je lui rende publiquement tous mes effets : mon badge, mon casque… Et il m’a reconduit jusqu’à la porte, devant tout le monde". Et d’ajouter : "On a honte, on a quand même de la colère et on a mal. Mais on n’y peut rien et il y a quand même le gardien qui vous presse de faire très vite".
 
Europe 1 a également recueilli le témoignage d’Aurélia, 30 ans qui a expliqué : «Je voyais des filles qui pleuraient dans les toilettes. Il y en a d’autres qui pleuraient parce qu’elles avaient des amis qui avaient été renvoyés. On voit les collègues qui se font renvoyer pour un oui ou pour un non. Ça se fait en général devant tout le monde. C’est pour montrer l’exemple. Il y en a plusieurs par jour. C’est un défilé. Quand on voit ça, on attend notre tour",
 
Selon un responsable syndical de Force Ouvrière, d’autres cas similaires aurait également été rapportés. "On l’a déjà entendu sur d’autres sites Free. Le dialogue social dans cette entreprise est à l’image de sa démarche commerciale, c’est-à-dire très originale" a ironisé ce responsable syndical. Selon les syndicats, le turn-over serait très important chez Free, environ trois fois supérieur aux autres opérateurs. Free n’a pas fait de commentaire sur cette situation et a uniquement rappelé que 900 emplois avaient été créés en neuf mois. 
 
Source : Europe 1