Itinérance Free Mobile – Orange : Les syndicats CFE CGC saisissent l’autorité de la concurrence

Itinérance Free Mobile – Orange : Les syndicats CFE CGC saisissent l’autorité de la concurrence


Les syndicats CFE CGC des trois opérateurs mobiles historiques accusent Orange et Free Mobile d’avoir conclu un accord d’itinérance anticoncurrentiel : ils viennent de saisir l’autorité de la concurrence.

 
Une bataille juridique s’annoncerait-elle pour Free Mobile et Orange ? Après le dépôt d’une plainte par deux opérateurs secrets pour entente illégale devant la brigade financière, la CFE CGC porte le dossier devant l’autorité de la concurrence au motif que l’itinérance entre Orange et Free serait anticoncurrentielle. Selon eux, « les modalités d’application du contrat d’itinérance ont été dévoyées par une interprétation de l’Arcep (l’Autorité des télécoms) des obligations de Free Mobile contestée par l’ensemble des acteurs du marché ».

 
Dans une lettre, les syndicats parlent de « pratiques anticoncurrentielles mise en œuvre par Orange et Free Mobile sur le marché des services de téléphonie mobile » et accusent ainsi les deux partenaires et concurrents de s’entendre pour évincer les opérateurs virtuels mais aussi de mettre en difficulté SFR et Bouygues Télécom : « Free Mobile a fait en sorte de conclure avec Orange France un contrat qui va bien au-delà d’un simple accord commercial et a conduit à une concertation qui a pour objet et pour effet d’évincer à court terme les opérateurs mobiles virtuels (ou MVNO) du marché des services de téléphonie mobile, et de mettre en difficulté SFR et Bouygues Telecom ».

 
Source : ZDnet