Le buzz a permis à Free de baisser ses investissements publicitaires depuis le début de l’année

Le buzz a permis à Free de baisser ses investissements publicitaires depuis le début de l’année
 
Le buzz autour de Free Mobile a été si efficace, que 97% des français connaissaient les forfaits de Free lors de son lancement. C’est ce que révélait un sondage GFK publié le 16 janvier. Dans ces conditions, la publicité pour les offres Free Mobile ne paraissait pas indispensable. 
 
C’est ainsi que selon l’étude de Yacast, rapportée par La Tribune, les investissements publicitaires de Free ont chuté de 11% sur les deux premiers mois de l’année, par rapport à la même période de 2011. On constate d’ailleurs, que la publicité TV pour le forfait à 2 euros n’a été diffusée que très peu de temps. Quant à la publicité pour le forfait illimité, presque personne ne l’a vue à la télévision, à part quelques noctambules scotché sur NRJ 12.
 
Du coté des autres opérateurs, SFR et Bouygues Télécom ont eux aussi fait des économies sur leur budget publicité, à l’inverse d’Orange qui a été très présent en télévision et radio, note Kantar Media