Chez quels opérateurs Free Mobile a-t-il pris ses abonnés ?

Chez quels opérateurs Free Mobile a-t-il pris ses abonnés ?
Maintenant que les principaux opérateurs ont publié des chiffres un peu plus précis sur leurs pertes d’abonnés au profit de Free Mobile, il est possible de connaitre la répartition. La Tribune s’est amusée à détailler la provenance des abonnés mobiles de Free.
 
Chez Orange les choses sont claires puisque l’opérateur a annoncé qu’il avait perdu 400 000 abonnés au profit de Free. Bouygues Télécom, de son coté a annoncé que depuis le début de l’année 134 000 de ses abonnés étaient partis chez Free Mobile. Seul SFR a été moins précis en indiquant uniquement les pertes nettes, soit 208 000 abonnés. Cela n’indique pas le nombre d’abonnés partis chez Free, puisque comme les autres, l’opérateur en a perdu davantage mais en a également gagné. La Tribune indique « comme chez Orange, les ventes brutes de la filiale de Vivendi ont été très bonnes : plusieurs sources évaluent à 300-350.000 le nombre de départs vers Free (cartes prépayées comprises) ». Tous ces chiffres s’entendent à mi-février. Tous ces chiffres correspondent quasiment exactement (sauf pour Bouygues) à ceux que nous vous rapportions au 15 février, date à laquelle sont justement tirés ces données.
 
Si l’on additionne ces abonnés perdus par les autres opérateurs, on arrive à un total de 835.000 en hypothèse basse, soit 2 fois moins que le nombre estimé des abonnés Free Mobile, qui varie, selon les hypothèses, entre 1,5 et 2 millions. 
 
D’où vient le solde d’abonnés de Free Mobile ?
 
« On peut évaluer à 500.000 environ la croissance du marché, le nombre de clients ayant pris comme deuxième carte SIM l’offre à 2 euros de Free – gratuite pour les abonnés ADSL à la Freebox – juste pour voir » avance un opérateur interrogé a la Tribune. Le reste viendrait des MVNO, en particulier de Virgin Mobile qui aurait perdu 2% de sa base de 2 millions d’abonnés (soit 40 000 abonnés). 
 
Précisons toutefois que le chiffre de 500 000 abonnés qui auraient pris une seconde carte SIM avec Free Mobile nous semble élevé. Au Concept Store Univers Freebox, des ordinateurs sont à disposition pour ceux qui souhaitent s’abonner. Et selon nos constations, nous somme très loin d’un abonné sur 3 ou sur 4 qui vient prendre une seconde carte SIM. Selon nos constatations, il y a surtout beaucoup d’abonnés qui étaient en carte prépayée et qui choisissent le forfait 2€. Par ailleurs, on constate aussi un nombre significatif d’abonnés qui ne souhaitent pas de portabilité alors qu’ils ont pourtant un abonnement actif chez un autre opérateur (tous ceux qui souhaitent changer de numéro par exemple). Ces derniers ne sont donc pas inclus dans les chiffres avancés par les autres opérateurs, puisque ces derniers ne peuvent savoir s’ils sont partis chez Free Mobile.
 
On pourrait en savoir davantage lors de la présentation du chiffres d’affaire d’Iliad pour le 4ème trimestre 2011, qui sera publiée jeudi prochain, mais selon La Tribune « les dirigeants laissent entendre qu’ils ont « plutôt envie de tenir leur langue » et n’envisagent pas de révéler le nombre de clients mobiles conquis comme il en a le droit, préférant attendre la publication du chiffre d’affaires du premier trimestre en mai, comme l’an dernier après le lancement de la Freebox Révolution. »