Inauguration d’un groupe de travail pour vérifier la couverture mobile en France

Inauguration d’un groupe de travail pour vérifier la couverture mobile en France

Eric Besson a inauguré mercredi un groupe de travail sur la couverture mobile du territoire : une initiative qui fait suite à la publication en mars 2011 du rapport du sénateur Bruno Sido (UMP) sur la couverture optimale du pays, et au dépôt en novembre de la proposition de loi des sénateurs Hervé Maurey (UC) et Philippe Leroy (UMP) relative à l’aménagement numérique du territoire.
 
Ce groupe de travail est composé de parlementaires, de représentants de collectivités locales, de ministères, des opérateurs et de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).
 
« Notre objectif est la couverture de tous les Français en réseaux numériques fixes et mobiles », a déclaré M. Besson. La volonté du ministre est d’annuler les « zones blanches » et surtout de dresser un bilan du programme « zone blanche » lancé en 2003.
D’après les chiffres communiqués par le ministère, 600 millions d’euros ont été investis dans le cadre de cette opération par les opérateurs, l’Etat et les collectivités locales. Ainsi la téléphonie mobile a été déployée sur 3070 bourgs situés en zones blanches.

Le groupe a donc pour mission de combler les zones blanches de l’hexagone et vérifiera la cohérence entre les chiffres de couverture du territoire en téléphonie mobile, fournis par les opérateurs et vérifiés par l’ARCEP, et la couverture réelle. Ainsi les travaux du groupe qui seront connus le 16 avril prochain pourront être comparés aux chiffres publiés par Orange, SFR, Bouygues ou Free Mobile.

 

Source : Silicon