Numéricâble limite à 14h et 30mn de communications son forfait mobile illimité

Le journal Aujourd’hui en France rapporte, dans son édition du jour, que Numéricâble bloquerait les forfaits mobiles illimités de ses abonnés qui auraient trop consommé. Un de ceux-ci rapporte : « Le 20 janvier, j’ai reçu un SMS indiquant que j’avais dépassé la durée raisonnable prévue au contrat et que ma ligne allait être restreinte. Sans préavis ». Trois jours plus tard, ses communications sortantes étaient coupées. Après s’être renseigné auprès de Numéricâble, l’abonné a appris qu’il avait appelé 19 heures dans le mois. Une situation qu’il n’est pas le seul à avoir vécu puisque 60 millions de consommateurs a reçu une vingtaine de témoignages semblables.
 
Numéricâble explique que la clause de fair-use a toujours existé et que si des gens ont été coupés après 14 heures d’appels, il rétablira la situation. L’opérateur a cependant refusé de préciser le seuil de la coupure, mais selon les conditions générales de vente, Aujourd’hui en France a estimé que le forfait illimité de Numéricâble permettait d’appeler durant 14 heures et 30 minutes.
 
Cet usage limité de l’illimité avait également soulevé la colère des associations de consommateur lorsque Free avait appliqué une limite concernant les appels à l’étranger. Mais ce « fair-use » est d’une trentaine d’heures chez Free, qui plus est, ne concerne que les appels vers les fixes à l’étranger (pour les communications en France c’est réellement de l’illimité). Il reste maintenant à savoir ce qu’il en sera pour le forfait Free Mobile illimité, dont l’usage doit être « en bon père de famille ».