Comparatif des différentes fréquences obtenues par Free et les autres opérateurs

Comparatif des différentes fréquences obtenues par Free et les autres opérateurs

Alors que la procédure d’attribution des licences 4G vient de s’achever, l’ADUF a procédé, dans sa dernière newsletter, à un récapitulatif et comparatif des différentes fréquences de chacun des opérateurs.
 
 tableau : newsletter 1970 de l’ADUF 
 
Comme on peut le constater, si Free est moins bien doté que ses concurrents directs, avec 15% des fréquences, il est loin d’être largué. Certes, il ne dispose pas de fréquences 4G en 800 MHz, mais il bénéficiera dans les prochaines années d’une décision de Bruxelles qui impose qu’à compter de 2016, les licences nationales deviendront technologiquement neutres. Free pourra donc utiliser sa licence Wimax pour faire de la 4G/LTE.
 
Autre avantage pour Free, il pourra faire de la 3G avec ses fréquences de la bande 900 MHz. Il devrait donc y avoir de bonnes surprises de ce côté là puisque suivant l’environnement, seul Free pourrait être disponible en 3G en certains points (là où les autres opérateurs ne sont disponibles qu’en 2G).