Xavier Niel n’obtient pas Orange Suisse

Après le mobile en France, et en Israël (à titre personnel), Xavier Niel avait en effet porté sa candidature à la reprise d’Orange Suisse, toujours à titre personnel. Mais la candidature du fondateur de Free n’a finalement pas été retenue
 
Les Echos rapportent en effet qu’Orange a choisi le fonds d’investissement Apax Partners, pour la reprise de sa filiale Suisse. La transaction se situe dans le bas de la fourchette (1,5 à 2 milliards d’euros) souhaitée par Orange.