[démenti] Free : le projet de plateforme FHV serait abandonné suite aux pressions de Canal Plus ?

[démenti] Free : le projet de plateforme FHV serait abandonné suite aux pressions de Canal Plus ?


Selon Pascal Lechevallier qui a effectué l’ensemble de sa carrière dans la publicité et les médias mais qui a aussi créé TF1 Vision en 2005, le projet de plateforme FHV serait abandonné suite aux pressions de Canal + sur Free. Pour rappel, Jean-David Blanc et Patrick Holzman (par ailleurs directeur de Free Audiovisuel, en charge des contenus sur Freebox TV) souhaitaient faire de FHV « un Netflix à la française », qui devait être disponible avant la fin de l’année. Le service devait ainsi considérablement évoluer pour proposer 10 000 programmes (films et séries) disponibles à tout moment, sur l’IPTV mais également sur Internet. Pour ce faire, les deux fondateurs d’Allociné avaient déjà conclu plusieurs accords, notamment avec Pathé (300 films), Gaumont, Warner et négocient avec d’autres ayants droits. Une levée de fonds de 25 millions d’euros est actuellement en train devait être finalisée à cet effet

 

 

Cette information est bien entendue à prendre au conditionnel. Cela dit, un certain nombre d’acteurs français sur le marché de la VOD ont bien du mal à s’imposer. Dans un récent billet posté sur Zdnet, Pascal Lechevallier a relevé des performances plutôt décevantes de la VOD française.

 Free Home Vidéo, le service d’abonnement lancé par Free n’a, selon une récente étude de l’Idate pour le CSA réuni que 70 000 abonnés.

 
D’autant que la réglementation française ne facilite pas vraiment le marché de la vidéo à la demande. En effet, le législatif a permis à Canal Plus de proposer très tôt dans la chronologie une fenêtre premium au cinéma, rapidement suivie par la fenêtre des chaînes payantes de cinéma. De plus, l’accord interprofessionnel sur la chronologie des médias a fixé à 36 mois la date de départ de la vidéo à la demande par abonnement ce qui positionne la SVOD après toutes les exploitations télévisuelles.

Enfin, Canal Plus entend défendre ses prérogatives sur le cinéma et n’est pas prêt à accepter de céder ses exclusivités même si le CSA voit d’un mauvais œil les exclusivités VOD de canal.
 

Clap de fin pour FHV ?

Est-ce la fin de Free Home Vidéo ? Cette information, si elle se confirmait, ne devrait concerner que la nouvelle formule de FHV. Ce service devrait donc perdurer dans sa forme actuelle. Free ajoute d’ailleurs régulièrement de nouvelles chaînes à le demande dans son service, ce qui montre que le service continue à se développer.

 

Mise à jour : Les responsables du projet ont apporté un démenti auprès d’Univers Freebox