Bouygues Télécom demande à ses conseillers de ne pas recommander son offre B & You

Bouygues Télécom demande à ses conseillers de ne pas recommander son offre B & You
 
Avec l’arrivée prochaine de Free Mobile, les opérateurs tentent de réorganiser leurs offres.. Bouygues Télécom est allé jusqu’à créer une nouvelle marque pour vendre des forfaits moins chers. Nommée B and You et lancée le 18 juillet dernier, cette offre propose 2 forfaits : 24,90 € pour de la voix en illimité et 36,90 € en ajoutant Internet en 3G (limité à 500 Mo).
 
Et le moins que l’on puisse dire est que Bouygues Télécom ne souhaite pas pousser cette nouvelle offre, bien au contraire. Univers Freebox s’est procuré un document interne expliquant la démarche commerciale que les conseillers de Bouygues Télécom doivent appliquer lorsqu’un client (nouveau ou ancien) souhaite s’abonner à une offre B and You.
 
Ce « manuel » explique par le menu pourquoi les clients n’ont pas intérêt à se diriger vers ces nouveaux forfaits : Pas de hotline, pas de support en boutique, perte du programme préférence Pro, perte de l’avantage tarifaire de 15 € avec Idéo, frais de résiliation, renouvellement du mobile à prix coutant, perte des points fidélité, perte du renouvellement d’urgence et du kit de prêt, perte de l’ESS pour les pros.
 
 
Et si avec ça le client souhaite toujours prendre un forfait B and You, les conseillers devront insister sur le fait qu’ils devront se débrouiller seuls en cas de problème, seul un forum communautaire, le mail, et une Foire aux questions seront disponibles. Et de préciser « B and You s’adresse uniquement aux utilisateur autonomes, habitués à aller chercher en ligne des solutions à leurs questions, à échanger sur des forums, capable de paramétrer leur Smartphone presque aussi rapidement qu’un professionnel, capables en un mot de maitriser et de s’approprier réellement les technologie qu’ils utilisent »
 
L’opérateur complique également la tache des abonnés Bouygues Télécom actuels qui souhaiteraient passer à une offre B and You puisqu’il leur faudra résilier puis se réabonner.
 
 
Bien sûr, l’objectif de cette descente en règle de l’offre B and You a pour objectif de favoriser les offres Bouygues télécom « classiques ». Mais à ainsi montrer tous les cotés négatifs de sa nouvelle offre, l’opérateur prend le risque de voir les prospects se diriger vers les offres à bas prix de ses concurrents.