Numéricable renégocie sa dette.

Numéricâble a annoncé samedi qu’il envisageait le refinancement complet de sa dette qui s’élève aujourd’hui à 2,35 milliards d’euros, contre 3,3 milliards en 2006.

 
Le groupe étudie plusieurs opportunités comme celle du lancement d’une émission obligataire, à l’issue de laquelle la notation financière du groupe par Standard & Poors s’établirait à B. Cette émission « serait assortie de l’amendement des conditions d’une partie de la dette senior actuelle ainsi que d’une extension de sa maturité ».

 
Ainsi, l’idée du câblo-opérateur est de négocier un étalement de ses délais de remboursement, en augmentant les taux d’intérêt de sa dette. L’objectif est d’anticiper 2014, date à laquelle il devra faire face à d’importants remboursements de dette, issue du fruit de son montage LBO, négocié en 2006.
 

Source : Les Echos