Michael Boukobza répond aux associations de consommateurs

Satellifax rapporte les propos de Michael Boukobza dans les Echos qui se défend face aux associations de consommateurs en relativisant leurs reproches.

Sur la gratuité du temps d’attente de la Hotline : « Cela représente 50 millions d’euros, soit seulement 30 centimes par mois et par abonné. »

Concernant les plaintes contre les FAI : « Cela ne représente que 8 % des plaintes reçues chaque année par la DGCCRF, selon ses propres chiffres, loin derrière la télévision (35 %). »

Lire l’article de Satellifax (payant)