Les MVNO cassent les prix sur l’illimité mobile

Hier, Culture Geek s’est penché sur la téléphonie mobile et notamment sur la baisse des prix de l’illimité mobile. Dans ce domaine, les opérateurs virtuels se démarquent en jouant sur les prix. Pour être compétitifs, ceux-ci n’ouvrent pas de boutiques. Est ce pour autant la recette du succès à long terme ? 

« Le prix des forfaits va baisser parce qu’il y a de plus en plus d’opérateurs sur le marché » introduit la présentatrice de BFM TV. Au-delà de cette déduction issue du marché de l’offre et la demande, la chaîne d’information estime que la baisse des prix du mobile est essentiellement due aux MVNO, aux opérateurs virtuels qui rognent sur leurs marges pour présenter des forfaits mobiles compétitifs.

 
"Pour casser les prix sur le marché de l’illimité mobile, les MVNO comme PrixTel rognent sur leurs marges car ils n’ont pas de grandes boutiques à entretenir" en déduit Anycé, le présentateur de Culture Geek.

 

 

Voilà une analyse qui relance le débat sur l’utilité d’ouvrir ou non des boutiques. A quelques mois du lancement de l’offre commerciale de Free Mobile, l’opérateur teste actuellement l’avantage des vitrines commerciales physiques dans ses Free Centers. Jusqu’à présent, Free a toujours choisi la vente dématérialisée.