La hausse de la TVA va-t-elle être bénéfique à Free ?

La hausse de la TVA va-t-elle être bénéfique à Free ?
A compter du 1er janvier, le TVA réduite qui s’appliquait sur la partie télévision des offres triple play passera à 19,6%. Cela se traduira pas une hausse de 2 à 3 euros sur les forfaits Freebox, ainsi que l’avait annoncé Xavier Niel. Le co-fondateur de Free a cependant indiqué à Univers Freebox qu’il avait trouvé une astuce pour que ses abonnés n’aient pas à payer l’intégralité de cette hausse.
 
Free ne sera pas le seul à répercuter cette hausse puisque tous les opérateurs ont annoncé qu’ils feraient de même. Pour le moment, seul Orange a chiffré cette hausse, avec des augmentations de 1 à 3 euros suivant les forfaits, qui seront appliquées à partir du 1er février.
 
Cette situation pourrait cependant tourner à l’avantage de Free. En effet, selon le code de la consommation, les abonnés auront 4 mois pour résilier leur FAI sans frais si leur contrat ne précise pas que le tarif mensuel sera augmenté en cas de hausse de TVA. Cela n’aura cependant aucun impact pour Free, puisqu’il n’y a pas de frais de résiliation mais des frais d’activation à perception différée. Autrement dit, les Freenautes devront toujours s’acquitter de ces frais (sauf pour ceux ayant assez d’ancienneté pour ne pas en payer).
 
La situation sera différente chez les autres opérateurs, en particulier ceux qui appliquent des frais de résiliation comme SFR. Les abonnés pourront, eux, quitter leur opérateur sans aucun frais. On comprend alors tout l’intérêt de sortir la Freebox Révolution juste avant l’application de la hausse de la TVA. Les abonnés des opérateurs concurrents à Free pourront ainsi bénéficier de la dernière Freebox, sans avoir à s’acquitter des frais de résiliation de leur ancien FAI. Et, selon les forums, ils sont nombreux à vouloir le faire.