Les chaînes françaises se protègent contre les TV connectées

Les chaînes françaises se protègent contre les TV connectées

Les chaînes de la TNT viennent de signer une charte sur les modalités d’affichage de leurs contenus et services en ligne sur les nouveaux téléviseurs connectés mais aussi sur les autres matériels vidéo-connectés.

 
A travers cette charte, les chaînes veulent se garantir et pouvoir contrôler leurs contenus devant la force de Google. C’est aussi un bon moyen pour préserver les recettes publicitaires qui s’y rapportent.

 
Avec ce texte, les chaînes tentent de se prémunir face à Google qui pourrait tirer profit des contenus de TF1, de M6, de Canal + ou encore de France Télévision… Elles anticipent ainsi toute tentation visant à tirer avantage de leurs programmes ou de leur audience en orientant les téléspectateurs vers d’autres contenus ou services audiovisuels sans accord avec les chaînes concernées.

 
Parmi les signataires de la charte portant sur : " les modalités d’affichage de leurs contenus et services en ligne sur les nouveaux téléviseurs connectés, ainsi que sur les autres matériels vidéo connectés ", on retrouve TF1-TMC-NT1, France Télévisions, Canal+-i-Télé, M6-W9, Arte, Direct8-Direct Star, NRJ12, BFM TV, LCP, Public Sénat, Gulli.

Ils souhaitent aussi le développement de la télévision connectée sous l’égide d’une solution technologique commune, mais s’opposent à " toute démarche visant à tirer profit de leurs programmes ou de leur audience en orientant les téléspectateurs vers d’autres contenus et services sans accord de la chaîne concernée ".
 

Source : L’Humanité HD du Dimanche